Retour

 

Fougères, citadelle de Bretagne.

 

Fougères est née aux environs de l'an mil, sur un îlot rocheux, au fond d'une cuvette entre marais et rivière du Nançon. Son histoire rayonne toujours, dans ses monuments, son architecture et ses traditions.

Les Seigneurs de Fougères


Fougères: son Château

A la fin du Xème siècle, au fond du val de la rivière le Nançon, sur un îlot rocheux, enserré entre les marais, s'est installé un simple donjon de bois.

En 1166, il est détruit par le roi anglais Henri II Plantagenêt. Raoul II Seigneur de Fougères reconstruit aussitôt une forteresse de pierre, sur le même site.

 

Le château: sa Poterne

Ses défenses adaptées et améliorées pendant 400 ans font du château de Fougères un grand livre d'histoire et d'architecture militaire.

A l'époque romane, aux XIème et XIIème siècles, la défense était passive face à des ennemis armés d'engins peu performants. On édifiait des tours carrées reprenant la forme des mottes féodales en bois. Les angles morts constituaient un inconvénient. Au XIV ème fut édifié la Poterne, constituant la seconde avancée du château.

 


Les communes de l'arrondissement de Fougères.

 

Un de mes ancêtres, est né, marié ou décédé dans une des communes des cinq cantons de l'arrondissement de Fougères. Au fil de l'histoire et au regard de l'architecture du pays de Fougères, il est intéressant de s'imaginer les coutumes, la vie culturelle et religieuse de ses aïeux. J'essaye au travers des renseignements ci-dessous de m'immiscer parmi les miens.

Vous avez accès à toutes ces communes, où sont présentés, je pense, dans le détail, les principaux faits historiques, les familles nobles et curiosités architecturales, complété par quelques photographies. Le cas échéant, vous pourrez y retrouver l'un de mes ancêtres.

Mes origines sont concentrées principalement sur deux cantons, ceux de Saint-Brice-en-Coglès et Louvigné-du-Désert (le Coglais).

 

 
 
 
 

Les sources: Le "bulletin et mémoires du club javenéen d'histoire locale". Paul Banéat "le département d'Ille et Vilaine". Maupilé "l'arrondissemnt de Fougères".

© Juillard-Patrick 2001-2005

Haut